la visite des établissements Mangeolle

Compte rendu

Réunion de bureau du groupe Est des anciens élèves de Mouchard

Société Mangeolle et fils à Belmont sur Buttant (88)

http://www.menuiserie-mangeolle.com/

Samedi 16 avril 2011

Anciens élèves présents : Olivier Desnouveaux (promo 83), Louis Mandray (50), Claude Charpillet (53), Hervé Marchal (01), Benjamin Mathieu (94), Paul Mathis (56), Alain Pierrat (82) et Maryline Colle (00).

L’entreprise Mangeolle est spécialisée dans la fabrication et la pose de menuiserie. C’est une PME familiale de 17 personnes. Elle a été crée en 1952. Depuis 2000, les 2 enfants de M Mangeolle ont repris l’entreprise en cogérance.

Le chiffre d’affaires est aujourd'hui de 3 500 000 €.

Il sort environ 1000 fenêtres par mois. 80 % en PVC et 20 % en bois.

La menuiserie Mangeolle fabrique des fenêtres, des volets roulants et des portes d’entrée.

Les profilés PVC arrive du fournisseur REHAU. Elles utilisant 3 types d’ouvrants pour les fenêtres, dans les couleurs blancs, faux bois, gris et beiges.

Elles fabriquent aussi des fenêtres en bois massifs en lamellé collé.

Pour la partie PVC, l’entreprise a acheté un centre d’usinage à commande numérique il y a 7 ans. Les programmes sont réalisés au bureau en optimisant plusieurs commandes. Les chutes, inférieurs à 15 cm, sont stockées dehors pour être recyclés. Le reste est étiqueté et conservé pour d’autres commandes/

Les profilés sont rentrés dans la machine qui perce et tronçonne. Chaque pièce est étiquetée.

Après cette étape, chaque pièce reçoit un renfort métallique.

Les pièces passent ensuite à la soudeuse. Les 4 angles sont soudés en 1 fois à 260°. La matière fond. Il est prévu 5 à 6 mm de retrait. Il suffit d’1 minute 30 secondes pour soudés un cadre.

L’entreprise possède aussi une soudeuse 2 angles pour les angles spéciaux.

Ensuite les pièces refroidissent puis sont ébavurés. L’ébavureuse reconnaît chaque profil. Il n’y a pas de main d’œuvre sur ce poste.

Les cadres reçoivent les fiches sur une ficheuse en ligne automatique avec code barre.

Sur une autre chaîne, les ouvrants reçoivent les ferrures en mode semi manuel.

Puis les cadres dormants reçoivent les ouvrants. Dans cet atelier d’usinage des fenêtres PVC, il y a 4 personnes.

Viens ensuite la pose du vitrage, qui vient de Toul (54) puis le clipsage des baguettes et la palettisation.

Toutes les 35 minutes,  1 fenêtre sort de l’atelier.
Dans cet atelier sont aussi assemblés les volets roulants par 1 ouvrier à plein temps.

Pour la partie BOIS, l’entreprise travaille du pin, du mélèze ainsi que des bois exotiques comme le Meranti.

 L’entreprise Mangeolle reçoit le bois en longueur profilé 3 plis qui viennent de chez Faymont Industrie au Val d’Ajol (88).

 Les pièces sont coupés en longueur puis tenonner, coller et cadrer sur des machines traditionnelles. 

Ensuite, il y a le calibrage extérieur puis le fichage, la peinture et la pose du vitrage.

 Après cette visite d’entreprise, nous nous sommes retrouvés dans un restaurant de Bruyères ou nous avons pu échanger  sur l’avenir de l’association. Nous avons trouvé une entreprise qui va nous accueillir pour l’assemblé général prévu en automne. Nous nous retrouverons donc avec tous les anciens élèves du groupe Est le samedi 8 octobre à l’entreprise Mathis à Mutterscholtz (67). Cette entreprise est spécialisée dans les charpentes lamellées collées.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×